Login



Historique

En 1790 fut construit un Collège secondaire qui fut en activité jusqu'en 1972. On y enseignait au début du siècle passé la méthode Pestalozzi, de l'abbé Gaultier, qui comporte le français, le latin, le grec ainsi que la géométrie, le tout instruit par trois professeurs seulement. On introduisit ensuite, conformément à la loi de 1834, l'enseignement de l'allemand, du dessin, des mathématiques et des sciences naturelles ce qui prépara l'ouverture, quelques années plus tard, de quatre classes. Le nombre de maîtres passe à cinq dès 1858 et celui des élèves à 40, puis 78 élèves en 1875 et enfin 163 en 1929. Un comité spécial dirige le collège dès 1848 et l'on crée un poste de Directeur. A partir de 1852, les collégiens portent la casquette à cocarde rouge et bleue, puis dix ans plus tard, ils sont dotés d'un uniforme complet.

 

Mais le collège souffre de discipline pas assez rigoureuse dans les années trente et des procès-vebaux affirment "La discipline n'est pas assez stricte au collège et l'on entend trop souvent des mots vulgaires dans le préau...". Tout un train de mesures répressives va suivre : contre les élèves qui ne portent pas la casquette réglementaire ou qui se contentent de la toucher pour saluer leurs professeurs, contre les collégiens pris de fou-rire ou de crises de larmes en classe et qui seront mis à la porte, contre ceux dont les sabots font trop de bruit ou encore contre ceux qui se plaignent d'avoir trop de devoirs. Pour résumer, en 1928 fut créée la feuille d'arrêts dont la couleur verte fut pour des générations le symbole du désespoir du mercredi après-midi.

 

Le collège de Nyon vit et se renouvelle, et il change souvent de site indépendamment de sa volonté. Il fut donc transféré en 1969 au collège de Nyon-Marens, et c'est à partir de cette date que cet édifice fait office d'école de "cours commerciaux" destinés à ceux qui n'ont pas fait d'études supérieures, afin que leurs connaissances soient plus riches et plus diverses que celles de l'école obligatoire, et pour les préparer ainsi plus efficacement à la vie de bureau et de commerce.

Auparavant, l'école de commerce se situait à la Place Pertemps. Notre école a été finalement cantonalisée en 1992.

 

Parties de textes et dessins tirés de "Ce Cher Collège de Nyon", Edition du Musée, Nyon 1978. Nous remercions les archives de Nyon pour leur précieuse collaboration et plus spécialement Mr. Guillot pour sa compréhension et sa disponibilité.